GAGNEZ 10€ EN PARRAINANT VOS AMIS

Eden Park

by Anaïs Mora

Eden Park : une histoire vraie

 

L’histoire d’Eden Park débute en 1987, lorsque deux joueurs de rugby internationaux appartenant à l’un des plus prestigieux clubs omnisports du monde – le Racing Club de France – décident de créer une marque de prêt-à-porter haut de gamme.

Franck Mesnel et Eric Blanc, alors étudiants, appliquent leur esprit créatif et décalé à la conceptualisation d’une marque dont l’inspiration et les codes proviennent d’une histoire extraordinaire et authentique. Dans la lignée de certains athlètes à l’approche sportive atypique, ils ont cultivé un style décalé, mélangé à une élégance de tous les instants. Animés par le goût du paradoxe et le souci du détail, ils créent un véritable style Eden Park, dont l’icône est le maillot de rugby dans toutes ses déclinaisons. Reconnaissables, soit par son logo emblématique – le noeud papillon rose – soit par une identité couleur et graphique distinctive, les créations de la marque sont travaillées avec exigence, de manière à toujours couvrir son territoire légitime.

 

Une marque parisienne haut de gamme d’inspiration rugby…

 

Un nom s’impose, Eden Park qui vient du nom du stade de rugby d’Auckland en Nouvelle- Zélande, cathédrale du rugby : théâtre de la première Coupe du Monde à laquelle Franck Mesnel participa en tant que finaliste en 1987. Animé par le goût du paradoxe et le souci du détail, Franck Mesnel crée un véritable style Eden Park, dont le maillot et le blazer club sont les deux emblèmes de la marque. Décliné dans une large palette de couleurs, le premier est adapté pour le week-end, le second, travaillé avec authenticité.

Reconnaissables à leur logo symbolique, le noeud papillon rose, les créations de la marque sont dessinées avec une extrême exigence de qualité tout en faisant toujours référence au territoire légitime et historique de la marque par des rappels graphiques ou autres détails identitaires suggérés.

 

 

Franck Mesnel : un président au parcours atypique

 

Franck Mesnel se qualifie lui-même comme un gosse gâté et un privilégié. C’est la raison pour laquelle il considère normal de redoubler d’efforts et de travail. Il mena de front sa vie de rugbyman de haut niveau (56 sélections en équipe de France) sa vie d’homme avide de découvertes (étudiant en architecture aux Beaux-Arts, publicitaire, entrepreneur) en cultivant l’élégance et l’humour dans un sport qui n’en débordait pas. Son plus grand fait d’arme remonte à mai 1987, avec le Racing Club de France. En finale du championnat de France, au Parc des Princes contre Toulon, Franck Mesnel et ses partenaires jouent avec un noeud papillon rose autour du cou. Pourquoi un noeud rose ? « Nous avions trouvé cette idée la veille du match pour symboliser notre état d’esprit créatif et décalé », se souvient-il. Ils s’inclineront ce soir-là mais entreront dans la légende. Parisien authentique, Franck Mesnel n’a pas le profil classique. A l’époque, le rugby est un sport amateur, peu rémunérateur. Après ses études d’architecture Franck Mesnel doit trouver un métier. Il entre chez Euro RSCG, et devient chef de publicité junior. Mais partagé entre les entraînements et son nouveau poste, son emploi du temps ne correspond pas à celui de ses collègues. Il hésite alors entre l’architecture et le pilotage d’hélicoptères dans l’armée. Il se lancera finalement dans le design textile en créant une marque autour d’un produit très légitime : le maillot de Rugby. Il lance la marque avec Eric Blanc en novembre 1988. Pendant 7 ans, il continuera à jouer avec le XV de France, équipe qu’il est très fier d’habiller à ce jour. Aujourd’hui, Eden Park reste le leader d’un marché qu’elle a créé et Franck Mesnel y est impliqué au quotidien dans sa fonction de Président, mais également de façon opérationnelle à la direction du Branding.

 

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. En cliquant sur accepter, vous acceptez les cookies nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci. Accepter En savoir plus